Orthodontie

Évaluation orthodontique

L’Association canadienne des orthodontistes recommande une évaluation orthodontique dès l’âge de 6 ou 7 ans. En effet, les premières molaires permanentes font éruption à cet âge ce qui permet une évaluation des relations entre les dents du haut et les dents du bas. Il est aussi possible de déceler une foule de problèmes dentaires.

L’examen orthodontique permet également de déceler des problèmes d’ordre squelettique ainsi que certains problèmes fonctionnels au niveau de la mâchoire.

Les radiographies prises lors de l’examen orthodontique en révèlent beaucoup sur la future position des dents. Pour certains enfants, il faudra intervenir dès leur 7 ans tandis que pour d’autres, l’intervention se fait au moment le plus opportun selon leur patron de croissance.

 

Les traitements orthodontiques peuvent comporter deux phases :

Phase 1

Tout d’abord, la phase 1 qui consiste, souvent, au port d’un appareil d’expansion palatine, appareil de rétention, séparateurs orthodontiques, appareils amovibles ou fixes. Ces appareils permettent une croissance supplémentaire des mâchoires et créé de l’espace pour laisser place aux dents permanentes. Chez certains enfants, seule la phase 1 est nécessaire.

 

Phase 2

Dans les autres cas, il faut procéder à une phase 2 : l’orthodontie fixe. Communément appelée ‘’ broches’’. Cette phase, d’une durée à déterminer selon la complexité du traitement, peut se présenter sous deux formes : les boitiers métalliques ou en céramique traditionnels et les coquilles évolutives transparentes. Cependant, la phase 1 est optionnelle. En effet, il est possible d’avoir recours seulement à la phase 2.